Stage : Propulsion avancée par statoréacteur H/F

07/12/2017

Avec un chiffre d'affaires annuel de 2,9 milliards d'euros et un carnet de commandes de plus de 15 milliards d'euros, MBDA est un des leaders mondiaux des missiles et systèmes de missiles. Seul Groupe capable de répondre à toute la gamme des besoins opérationnels présents et futurs des trois armées (terre, marine et air), MBDA propose une gamme de 45 programmes de systèmes de missiles et de contre-mesures en service opérationnel et plus de 15 autres en développement. La société MBDA regroupe plus de 10 000 collaborateurs principalement en Europe. MBDA est une filiale commune de AIRBUS (37,5%), BAE SYSTEMS (37,5 %), et LEONARDO (25 %).


MISSION

Au sein du Département Statoréacteurs, vous participerez à l’optimisation aérothermochimique de moteurs pour systèmes aérospatiaux haute vitesse, en exploitant des résultats d’essais.


Avec les logiciels et méthodologies utilisés par le Département Statoréacteurs, vous effectuerez deux types d’études :

  • Analyser en détails des essais de combustion et d’aérodynamique et des calculs 3D réalisés par d’autres spécialistes, mettre en évidence les limites éventuelles de certaines modélisations, contribuer à orienter les essais et mesures à venir et développer des méthodes d’analyse simples,
  • Etudier, au stade préliminaire, la performance de systèmes aérobies en évaluant sur trajectoire l’intérêt de propulsions de type statoréacteur ou « avancées » (moteurs à détonation, motoréacteur électrique, propergols dopés…).

Vous préciserez ainsi les concepts d’emploi (nouveaux moteurs – engins – missions – complexités/couts) afin d’ébaucher des domaines d’application semblant adaptés à ces propulsions étudiées dans le Service.

PROFIL RECHERCHÉ

Vous êtes étudiant(e) en dernière année de cursus d’ingénieur (ou équivalent) et suivez une spécialisation en énergétique.

Vous disposez d’un bon niveau en thermique, mécanique des fluides, mécanique du vol et combustion. Vous avez également des notions en mécanique et instrumentation et un minimum d’expérience en programmation scientifique (matlab, fortran …). Des connaissances de logiciels de visualisation de calculs 3D (tecplot) seraient un plus.

Vous êtes rigoureux(se) et méthodique et vous faites preuve de motivation et d’implication dans vos projets. Autonome, vous démontrez de la curiosité et êtes force de proposition.

Compte tenu de l’environnement international de l’entreprise, un bon niveau d’anglais est requis.

 

Date de début : à partir de février 2018

Durée : 6 mois

  • TYPE DE POSTE : Stage
  • RÉGION : Bourges (18)
  • RÉFÉRENCE : ST7592