MBDA and ALPhANOV inaugurate a laser vulnerability laboratory in Bordeaux

11/04/2019
  • gb flag
  • fr flag
This test facility is a major milestone on the path to a complete mastering of laser weapons and to strategic autonomy in this area. » Antoine Bouvier, CEO of MBDA.

On 27 March, In Bordeaux (France), MBDA and ALPhANOV inaugurated their common Vulnerability Test Facility (VTF).

This new facility, in development since 2016, is designed to test the effects of lasers on materials. To do this the site utilises laser power sources adjustable from 1 to 10 kW and multiple measurement means (fast, visible and infrared imaging, pyrometers, thermocouples, etc.) to monitor the effects delivered by the lasers. This cooperation includes the completion of the VTF as well as its Joint Implementation for a 4 years period.

The VTF has the ability to simulate many of the real world conditions of a real-life laser firing, including: the imperfections of pointing a dynamic beam, employment against crossing and spinning targets, and the complex interactions between the laser and target materials, among others. This will allow the requirements to be defined for all the individual components of a laser weapon (laser source, aiming accuracy, beam focus, etc.) and the optimization of future laser system architectures against the various types of targets that they may engage (aircraft, missiles, drones, shells, optical sensors, vehicles, naval vessels, etc.).

CEO MBDA Antoine Bouvier said: “Adding to MBDA’s unique technical capabilities in Europe, the VTF may contribute to the on-going projects we are conducting for our German and British customers, as it will allow us to specify our future laser weapons in order to meet the exact needs of our military customers. This test facility is a major milestone on the path to a complete mastering of laser weapons and to strategic autonomy in this area. This is the objective of MBDA, as well as the objective of our domestic nations; now shared by Europe through its policy of Permanent Structured Cooperation.

« Ce moyen d’essai est donc une étape majeure sur le chemin qui mène à la maîtrise totale des armes laser et à une autonomie stratégique en la matière.  » Antoine Bouvier, CEO de MBDA.

Ce 27 mars 2019 a été inauguré à Bordeaux le laboratoire VTF (Vulnerability Test Facility – Banc de vulnérabilité laser), commun à MBDA et ALPhANOV.

Ce nouveau moyen d’essais dont le développement a été initié en 2016, met en œuvre des sources laser de puissance réglables de 1 à 10 kW, de multiples moyens de mesure (imagerie rapide, visible et infrarouge, pyromètres, thermocouples), pour tester les effets du laser sur les matériaux. Cette coopération inclut la réalisation de ce banc, mais aussi sa mise en œuvre conjointe sur une durée de quatre ans.

La capacité du banc VTF à simuler les imperfections de pointage d’un faisceau en dynamique, ainsi qu’à reproduire les conditions d’un tir réel sur une cible en défilement et en autorotation est unique en Europe. Elle permettra de modéliser les interactions complexes entre l’énergie déposée par le laser et la matière afin de définir avec précision les contraintes portant sur chacun des éléments d’une arme laser (source laser, précision du pointage, asservissements de tourelle, focalisation du faisceau, etc…) et optimiser les architectures futures de ces systèmes, face aux différents types de cibles (aéronefs, missiles, drones, obus, capteurs optiques, véhicules, navires, etc.) qu’ils pourront être amenés à engager.

À cette occasion, Antoine Bouvier, CEO de MBDA, a déclaré : « Venant s’ajouter aux capacités techniques de MBDA qui sont uniques en Europe, le banc VTF apportera une plus-value décisive aux travaux lancés par l’entreprise au profit de nos clients allemand et britannique. Il permettra en effet de spécifier nos futures armes laser pour répondre au plus juste aux besoins exprimés par nos clients militaires. Ce moyen d’essai est donc une étape majeure sur le chemin qui mène à la maîtrise totale des armes laser et à une autonomie stratégique en la matière. C’est l’objectif de MBDA, c’est celui de nos nations domestiques et désormais celui de l’Europe au travers de sa politique de Coopération Structurée Permanente. »

> Press contact