MBDA to develop the combat missile for the Tiger helicopter

13/11/2020
  • gb flag
  • fr flag

Bourges, 13 November 2020:

French Minister for the Armed Forces Florence Parly has announced that MBDA is to develop the Future Tactical Air-to-Surface Missile (MAST-F) program as the main French Army air to ground armament for the Tiger combat helicopter. MBDA was selected after proposing to the Direction Générale de l’Armement (DGA – French Procurement Agency) its MHT/MLP concept (Missile Haut de Trame / Missile Longue Portée – high tier missile / long-range mobile missile) that builds on the technologies of the mid-range MMP, the first 5th generation land combat missile to enter service around the world. Its modular architecture enables easy integration of the MHT/MLP onto a variety of land or air combat platforms in addition to the Tiger.

The MHT/MLP is characterised by its high operational effectiveness. Weighing 20% less than other missiles in its category provides a weight saving of nearly 100 kg for the Tiger helicopter, which can carry up to eight missiles in combat configuration. Exploiting this weight saving increases the Tiger’s fuel capacity and so its combat endurance, with a significant gain in « Playtime ».

The MHT/MLP has a range of over 8 km, even when fired from a stationary platform at low altitude. Its multi-effect warhead can handle a wide variety of targets, from modern battle tanks to hardened combat infrastructure. The MHT/MLP performs day or night, including in beyond-line-of-sight (BLOS) mode, with a two-way data link that sends images from the missile’s high-resolution visible and infrared optronic seeker back to the operator. The crew of the Tiger can use this imagery to choose the missile’s point of impact or to select a new target in flight, making the weapon suitable for fluid battlefield situations.

Commenting on the launch of the programme, MBDA CEO Eric Béranger declared: “The MHT/MLP missile combines new technologies, developed with the support of the DGA, with the tried and tested components of the MMP, making it an effector at the forefront of today’s tactical land combat missiles. It offers a flexibility of use unmatched in today’s armed forces, while minimising development risks. And with its all-European design authority, the MHT/MLP programme will fully contribute to the strategic autonomy objectives set by France and the European Union.
« With nearly 350 jobs per year over the next five years and, ultimately, around 250 annual jobs in France during the first 10 years of its production, the development and production of this new missile will help maintain of the national industrial and technological base, and in particular in the Centre region« , he added.

Bourges, 13 novembre 2020 :

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé que MBDA va développer le programme Missile Air-Sol Tactique-Futur (MAST-F) pour être la solution armement air-sol de l’armée de Terre pour l’hélicoptère de combat Tigre. MBDA a été retenu en proposant à la Direction générale de l’armement (DGA) son concept MHT/MLP (Missile Haut de Trame / Missile Longue Portée), basé sur les technologies du MMP, premier missile de combat terrestre de 5ème génération en service dans le monde. Son architecture modulaire permettra d’intégrer facilement le MHT/MLP sur diverses plates-formes de combat, terrestres ou aériennes, au-delà du Tigre.

Le MHT/MLP se caractérise par une grande efficacité opérationnelle. Sa masse inférieure de 20 % par rapport aux missiles de sa catégorie, résulte en un gain de masse de près de 100 kg pour l’hélicoptère Tigre qui peut emporter jusqu’à 8 missiles en configuration de combat, gain de masse qui peut se faire au profit de l’emport en carburant et de l’endurance de la plateforme avec un gain significatif en « Playtime ».

La portée du MHT/MLP dépasse les 8 kilomètres, même quand il est tiré d’une plate-forme stationnaire à basse altitude. Sa charge militaire à effets multiples permet de traiter une grande diversité de cibles allant du char de combat moderne aux infrastructures renforcées. Le MHT/MLP peut être employé de jour comme de nuit, y compris pour des tirs au-delà de la vue directe. Cela est rendu possible grâce à une liaison de données bidirectionnelle qui renvoie les images des capteurs optroniques visible et infrarouge à haute résolution du missile vers l’opérateur. Grâce à ce retour image, l’équipage du Tigre aura la possibilité de choisir le point d’impact du missile sur l’objectif visé, avec la capacité, le cas échéant, de réorienter le missile en vol, ce qui permet d’envisager l’emploi de l’arme dans des contextes d’imbrication.

À propos du lancement du programme, Eric Béranger, CEO de MBDA a déclaré : « Le missile MHT/MLP associe aux composants déjà éprouvés du MMP de nouvelles technologies, développées avec le soutien de la DGA, pour en faire un effecteur qui se situe à l’avant-garde des missiles tactiques de combat terrestre et offre une souplesse d’emploi inconnue aujourd’hui dans les forces, tout en minimisant les risques sur le développement. L’autorité de conception du MHT/MLP étant 100 % européenne, ce programme contribuera pleinement aux objectifs d’autonomie stratégique que se sont fixées la France et l’Union Européenne. »
Et il a ajouté : « Avec près de 350 emplois par an sur les cinq prochaines années et, à terme, environ 250 emplois annuels en France pendant les 10 premières années de sa production, le développement et la production de ce nouveau missile contribueront au maintien de la base industrielle et technologique nationale, et notamment en région Centre. »

> Press contact